FIBROMYALGIE / ALUMINIUM DES VACCINS

MALADIES CHRONIQUES / METAUX LOURDS ET LEGERS

 

Bonjour

Parce que la Fibromyalgie et la colopathie ont quelques symptômes en commun. Parce que j’ai été malade 20 ans à cause des métaux, j’ai tenu à commenter un article recueilli dans SANTE NUTRITION.

Il est écrit par Michel Dogna

Mes commentaires commencent par -©

Les articles de Santé Nutrition commencent par (SN), ceux de Vulgaris Médical par (VM).

Bonne lecture et surtout bonne analyse personnelle.

Cordialement

Cymone

 

 

SANTE NUTRITION

La Fibromyalgie, c’est l’aluminium, point final !

19 novembre 2014

(SN) : La fibromyalgie est en relation directe avec la myofascite à macrophage déclenchée par les adjuvants à l’aluminium des vaccins. En clair, c’est une maladie de l’aluminium……mais il ne faut pas le dire !

 -©  sur Vulgaris Médical (VM) j’ai trouvé la définition de la myofascite à macrophage(*). Ceci expliquerait que l’aluminium soit mis en cause.

(*)(VM) : « Syndrome (ensemble de symptômes) touchant les hommes et femmes de tout âge et semble-t-il pas les enfants, se caractérisant par des douleurs musculaires, articulaires, une fatigue, une légère fièvre. Ce syndrome a été diagnostiqué à la suite des biopsies musculaires effectuées par le Groupe de recherche sur les maladies musculaires acquises et dysimmunitaires (GERMMAD) sur des malades ayant eu certaine vaccination.

Cause : Ce syndrome est dû à la présence d'hydroxyde d'aluminium dans les macrophages. Les macrophages sont une variété de globules blancs de grande taille intervenant dans les processus immunitaires en phagocytant (emprisonnant et digérant) les éléments et notamment les cellules étrangères.
L'hydroxyde d'aluminium est couramment utilisé comme adjuvant de certains vaccins injectables par voie intramusculaire. Un adjuvant utilisé dans la fabrication d'un vaccin est une substance chimique permettant de stimuler l'immunité de l'organisme étonnant à un vaccin une meilleure efficacité. Il existe en France 25 vaccins contenant de l'hydroxyde d'aluminium.
Il existe donc un doute entre la présence d'aluminium des vaccins et les lésions histologiques musculaires (des tissus composant les muscles) secondaires à la vaccination par certains vaccins incriminés (voir la liste ci-après). »

(SN) : Ce trouble douloureux aux multiples aspects n’est pas reconnu par la médecine en tant que maladie – ceci probablement pour deux raisons :

  • Parce que la médecine officielle est incapable de la soigner,
  • Parce que cette même médecine en est souvent l’origine par le biais des vaccinations. Mais elle peut survenir aussi par accumulation au long court d’aluminium alimentaire et même de l’eau du robinet.

  En France, (contrairement à d’autres pays européens plus en avance que nous) les étudiants en médecine n’étudient pas les effets nocifs des métaux dans leur cursus universitaire. De ce fait, les médecins ne savent pas comment traiter les maladies liées aux métaux lourds et légers qui nous empoisonnent de plus en plus. Pour la colopathie, c’est la même chose. Ils préfèrent ignorer cette cause qui est pourtant bien réelle. Lors d’une conférence avec le Pr Dapoigny à Châtel-Guyon, j’avais soulevé le problème et il m’avait répondu « cette cause est connue, mais je ne l’ai pas étudiée »

(SN) Les symptômes possibles

  • douleurs aiguës terribles dans les grosses et petites articulations,
  • douleurs dorsales aiguës ainsi que dans les épaules et le cou,
  • crampes musculaires terribles surtout dans les moll crampe, dorsalets,
  • perte de sommeil,
  • perte de tonus,
  • baisse de la vue,
  • souvent prise de poids par rétention d’eau,
  • déprime (on vous classe dans la dépression simple)

La perte de sommeil semble fréquente avec les maladies chroniques.

Avec la colopathie j’ai eu les mêmes problèmes pendant des années. Depuis ma guérison, je peine encore à retrouver un vrai sommeil.

Quant au tonus, il revient assez rapidement, une fois guéri véritablement.

Quant à la déprime, elle est presque logique. Comment garder le moral quand la maladie ne cesse d’aller crescendo ? Et même si les médecins vous gardent la tête hors de l’eau en vous répétant que vous n’êtes pas abandonné, qu’ils s’occupent de vous, vont vous sortir de là ; au bout d’un certains temps, vous comprenez très bien qu’ils n’arrivent pas à vous soigner. Ils n’ont pas pris la bonne piste et s’égarent tout bonnement !

En refusant d’affronter la véritable cause (quand il s’agit des métaux bien entendu) les médecins s’orientent parfois vers la génétique, ou la maladie psychosomatique.

 

(SN) Les faux diagnostics

Chacun des spécialistes essaie de ramener les causes des troubles à son propre domaine, à sa propre spécialité, soit par opportunisme, soit par étroitesse de vue. Par exemple, n’écoutez pas certains spécialistes qui rattachent vos problèmes de fibromyalgie à une malocclusion dentaire, car il s’agit d’une intoxication neurologique à l’aluminium.

J’ai la modestie de penser que pour les colopathies il n’y aurait pas qu’une seule cause, celle du polymétallisme en bouche. Pour la fibromyalgie, ce pourrait être pareil ! Je dis cela car un rhumatologue de ma connaissance accuse parfois la mauvaise implantation des prothèses dentaires, d’être responsable de douleurs chroniques au niveau de la nuque, du dos, de la colonne… D’après lui, si les mâchoires sont trop décalées entre-elles, le patient adopte de nouvelles postures entrainant des dorsalgies par exemple. Si le dentiste corrige l’implantation des prothèses, les douleurs chroniques peuvent disparaitre rapidement. Est-ce similaire à la maloclusion ?

(SN) Au niveau de la médecine conventionnelle, il y a souvent confusion entre la spondylarthrite ankylosante (SPA), la polyarthrite évolutive (PE) et la fibromyalgie.

Dans la SPA, on souffre du dos et des grosses articulations. Une véritable SPA est formellement identifiée par le test HLA B27. Il est évident qu’une alimentation non polluante est indispensable pour que les fermentations intestinales ne détruisent pas la première barrière de défenses. Lorsqu’il n’y a pas de trace radiologique et que le test HLA est négatif, on la classe SPA séronégative. La SPA entraîne généralement une destruction des os du bas du dos assez rapide.

Dans la PE, on souffre des petites et grosses articulations mais pas du dos. Les articulations sont rouges et enflées. Il y a des déformations au contrôle radiologique au bout de 7 à 10 années. À noter que le test de discrimination au HLA B27 n’est pratiquement jamais effectué.

Dans la fibromyalgie, il n’y a pas de rougeurs articulaires, mais il y a gonflement de l’ensemble du corps et le tableau décrit plus haut sans destruction osseuse.
Les processus métaboliques

Rares sont ceux qui savent que l’aluminium piège et se lie avec l’indispensable ferritine.

C’est sans doute parce qu’ils refusent de s’attaquer à la cause (l’aluminium peut-être)  que les patients ne guérissent pas. Pour parfaire cette hypothèse, je suis allée me promener sur le NET et j’ai trouvé  l‘EMMM. Ensuite je suis retournée sur Vulgaris Médical (VM).

(EMMM) Association d’Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages

2-c. Le Dr Joshi a démontré qu'il y avait une augmentation de la toxicité de l'aluminium chez des patients avec une déficience en fer. Il a attiré l'attention sur le rôle de la ferritine, la protéine de transport se liant au fer. Ses études sur les rats ont démontré que la ferritine se lie à plusieurs autres ions métalliques en dehors du fer, dont le berrylium, le zinc, le cadmium et l'aluminium. Les rats auxquels on a donné des solutions contenant des niveaux connus d'aluminium et qui ont ingéré jusqu'à 54  microgrammes par jour, avaient de plus hauts niveaux de ferritine-aluminium dans le cerveau que les sujets contrôles.

3.4 Il est souvent rapporté par les personnes qui réfutent le lien MFM/Aluminium vaccinal que cette pathologie serait « franco-française ». Cette vision est bien réductrice, et ne correspond pas à la réalité. Car des associations de malades de myofasciite à macrophages sont en cours de constitution en Allemagne et au Portugal. De plus, lorsque le MIT (troubles du spectre autistique), l’une des universités scientifiques nord-américaines les plus prestigieuses, mentionne (après avoir étudié l’ensemble de la base de données des effets secondaires des vaccins aux USA) que « la fatigue, la douleur (…), sont associés de façon significative aux vaccins contenant de l'aluminium » et qu’elle évoque les atteintes cognitives, n’est-ce pas une manière d’évoquer la myofasciite à macrophages(*), sans la nommer ?

(*) (VM) : Myofasciite à macrophages Voir définition ci-dessus.

(SN) Le taux de ferritine est toujours très bas chez tous les intoxiqués à l’aluminium. Il y a une chute de fer au niveau du foie, créant la fatigue chronique.

Mais il y a de plus, deux neurotransmetteurs d’une importance capitale qui sont piégés et neutralisés par l’aluminium : la sérotonine et l’acétylcholine.

La baisse de sérotonine se manifeste par une dépression importante, de gros troubles du sommeil, une baisse de sécrétion des endorphines entraînant une augmentation des douleurs, des troubles digestifs importants, des troubles de la mémoire, une mauvaise circulation.

-© Là encore je fais un parallèle avec la colopathie dont j’étais atteinte : troubles important du sommeil, plus de douleurs rhumatismales, troubles digestifs importants (nombreuses diarrhées), troubles de la mémoire et difficultés de concentration.

(SN) • La baisse de l’acétylcholine entraîne une grande faiblesse musculaire. On n’arrive plus à monter les escaliers ni à lever les bras. Ensuite, on ne peut plus tenir debout.
Il y a en plus un risque d’atteinte grave au foie.

-© Là encore je fais un parallèle avec la colopathie dont j’étais atteinte : grandes difficultés dans mes déplacements surtout quand je devais gravir des escaliers. Bras lourds et difficiles à lever certains jours. Tenir une revue, m’était certains jours, très pénible, très fatiguant.

(SN) • Enfin, la thyroïde est perturbée par la pénétration de l’aluminium dans ses tissus qui aboutit le plus souvent à une hyperthyroïdie, mais parfois à une hypothyroïdie.

-© Là encore je fais un parallèle avec la colopathie dont j’étais atteinte : j’ai une hyperthyroïdie (pas excessive toute fois) que je devrais faire contrôler à nouveau.

(SN) Les traitements

Le protocole classique : corticoïdes, antidépresseurs. L’aluminium est ignoré ! La dépollution encore plus….. Résultat catastrophique. On devient une épave !

-© Là encore je fais un parallèle avec la colopathie dont j’étais atteinte : J’étais une épave ! Mais depuis ma guérison, j’ai retrouvé la forme.

(SN) Trois actions sont nécessaires :

  • Soulager les douleurs (au choix ou en association)
    – Lavements au café (voir dans la cure Gerson)
    – 5-http (Griffonia simplicifolia) : Prendre 1 capsule à jeun au lever et au coucher estomac vide.
  • Restaurer les cellules nerveuses, qui sont essentiellement constituées de complexes lipidiques (l’une ou l’autre de ces huiles au choix ou en association) :
  • Huile de lin
  • Huile de périlla
  • Huile de colza
  • Huile de chanvre…
  • Mélanges riches en Omega 3

Prendre 5 cuil. à soupe par jour.

  • Eliminer l’aluminium

Silice de prêle ou silicium organique

Prendre 3 bouchons par jour.

Nota : j’ai exposé dans un article concernant la maladie d’Alzheimer que suite à des études de laboratoires indépendants, la silice s’avère capable d’absorber et évacuer l’aluminium même celui qui a passé la barrière encéphalique.

-© Là encore je fais un parallèle avec la colopathie dont j’étais atteinte : j’avais des métaux dans l’organisme (notamment tous ceux liés aux amalgames et prothèses dentaires). Avant le remplacement de mes prothèses dentaires, j’avais fait une cure à Châtel-Guyon dont les eaux de sources sont très chargées en silice. J’en avais tiré le plus grand bien d’ailleurs.

Quand au silicium organique, mon médecin m’en a prescrit avant l’hiver 2014, pour lutter contre les maladies hivernales, mais je n’arrive pas à le supporter !

(SN) Michel Dogna

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com