~~En réponse au JOURNAL « MYVICTORIES-MICI »

Merci à ces chercheurs de venir en aide aux Miciens.

Les MICI et le SII ont de nombreux symptômes en commun.

En lisant l’article du journal « La recherche » : LES EMULSIFIANTS EN CAUSE DANS LA MALADIE DE CROHN, je retiens essentiellement le paragraphe(*) ci-après, car dans toutes les maladies chroniques intestinales, c’est bien le microbiote qui est chamboulé la plupart du temps.

On le constate d’ailleurs avec les candidoses qui envahissent tout le système digestif et se développent à outrance.

Le microbiote qui devrait nous protéger car il fait partie de notre système immunitaire, n’est plus vraiment en mesure d’assumer ses fonctions, lorsqu’il est perturbé.

Cymone

(*) « Des résultats à vérifier sur l'homme

Enfin, en analysant les bactéries du côlon des rongeurs atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, comme celle de Crohn, les chercheurs ont découvert que la flore intestinale était non seulement moins variée que chez des spécimens sains, mais surtout que les microbes s'étaient rapprochés des cellules intestinales. « Or c'est cela qui cause une inflammation et peut évoluer vers une maladie grave », s'inquiètent-ils. Pour eux, ces résultats inquiétants doivent être confirmés chez l'être humain. Ces études sont prévues pour bientôt, annoncent-ils. »

~~Source : http://www.nature.com/news/food-preservatives-linked-to-obesity-and-gut-disease-1.16984