Bonjour à vous qui êtes souffrants.
Dans mon post du 13 mai j’avais promis d’afficher «  Paradoxes anesthésie » C’est la suite de l’article pris dans la revue « l’ESSENTIEL cerveau & psycho » affichant à la « une » de sa couverture « comment soulager la douleur ». Je l’ai scannée après l’avoir lue et sélectionné en marge (par un léger trait vertical) les paragraphes qui m’ont sautés aux yeux.

D’après cet article, « L’anesthésie locorégionale empêche les signaux douloureux de remonter de la région de l’incision jusqu’au cerveau. L’anesthésie générale necessite 3 produits : un hypnotique qui empêche la prise de conscience de la souffrance ; une morphinique qui diminue les réactions physiques à la douleur ; et un curare qui relache les muscles. Les accidents anesthésiques sont désormais rares, mais plusieurs fonctions vitales sont contrôlées lors d’une intervention. »

Certes la douleur serait nécessaire pour nous alerter et orienter les médecins sur les bonnes pistes, mais il serait souhaitable que nos douleurs ne deviennent pas chroniques !

Bonne lecture et bonnes critiques.

Cymone

 PS Comme je rencontre des difficultés pour afficher dans le même post, toutes les pages scannées, je vous propose de lire la suite dans "http://colopathie-fontionnelle.overblog.com"
Après cet article, j’afficherai «  l’hypnose »